PDF Imprimer Envoyer

R.O.I

1.     Journal de classe et cahier d’avis

Chaque élève doit tenir à jour son journal de classe. Celui-ci comprendra les devoirs, les leçons à étudier ainsi que les tâches réalisées en entreprises ou lors des stages. Par ailleurs, l’élève veillera à y noter son horaire ainsi que les horaires des examens.

Le journal de classe doit être régulièrement signé par les parents responsables et au moins une fois par semaine. Toute note ou remarque inscrite par un membre de la communauté éducative devra également être signée. Les titulaires veilleront régulièrement au respect de cette règle.

Chaque élève possède également un cahier d’avis. On y retrouve, outre les règlements, certaines communications, le récapitulatif des dépenses scolaires, les cotes par cours ainsi que les licenciements etc. Ce document doit également être signé régulièrement. Les élèves du CEFA feront noter leurs cotes et licenciements dans le journal de classe.

Il est interdit d’écrire au crayon ou d’effacer à l’aide d’un tipex dans ces documents.

2.     Retards

Les élèves arrivant en retard à l’école doivent impérativement se présenter au secrétariat élève (ou bureau des éducateurs) et faire noter l’arrivée tardive au journal de classe. Les justificatifs doivent être présentés au plus tard le lendemain signés par les parents.

Les élèves arrivant à l’école ¼ heure après le début des cours (8h10 et 13h30) ne seront plus autorisés à se rendre en classe et devront aller à l’étude.

Les arrivées tardives en classe seront notées de la même manière par les professeurs.

Trois arrivées tardives seront sanctionnée d’une à 3 heures de retenue.

Les élèves arrivant avant l’heure théorique de début des cours de leur classe devront se rendre à la salle d’étude. Il est interdit de rester devant l’entrée de l’école ou dans la cour.

3.     Les absences

Toute absence à une ou plusieurs heures de cours doit être justifiée. Il existe deux manières de le faire : billet d’excuse signé par les parents (talon se trouvant dans le cahier d’avis) ou certificat médical. Toute absence à une heure de cours est considérée comme ½ jour d’absence.

Les parents peuvent justifier jusqu’à 4 demi-jours consécutifs et 10 demi-jours sur l’année scolaire. A partir du 3ème jour, l’absence doit impérativement être couverte par un médecin. Il en va de même pour les élèves ayant déjà rendu 10 justificatifs.

Les justificatifs doivent être rentrés au plus tard le jour du retour à l’école pour des absences de moins de 4 jours et au plus tard le 4ème jour pour une absence de 4 jours ou plus.

Au-delà de 10 demi-jours d’absence injustifiée, l’école convoquera l’élève et les parents responsables. Tout élève dépassant 20 demi-jours d’absence injustifiée sera signalé à la direction de l’enseignement obligatoire et sera déclaré libre au deuxième et troisième degré (ce qui ne lui donne pas droit à la certification des études).

4.     La carte de sortie

Seuls les élèves en possession d’une carte de sortie sont autorisés à quitter l’établissement durant le temps de midi à savoir entre 12h30 et 13h30.

La carte n’est accordée qu’aux élèves habitant Fleurus-Ville aux 2 premiers degrés et aux élèves du 3ème degré (et les élèves majeurs du CEFA). La demande devra être rentrée pour le 30 septembre au plus tard. Son approbation est conditionnée par la possession d’un dossier disciplinaire vierge.

Tout élève arrivant régulièrement après 13h30 pourra se voir retirer sa carte et sanctionné d’heures de retenues

5.     Absence d’un professeur / licenciements

Une étude est organisée de 8h10 à 16h50 sauf le mercredi jusque 12h30 et le vendredi jusque 16h.

Lorsqu’un ou plusieurs professeurs sont absents, un horaire de remplacement est mis en place. Toutefois, en fin de journée et avec l’autorisation des parents, les élèves pourront être licenciés. Le licenciement est notifié par les éducateurs / les accompagnateurs dans le cahier d’avis / journal de classe et devra être contresigné par les parents pour le lendemain.

Les élèves qui quittent l’école sans autorisation seront sanctionnés d’une heure de retenue par heure non prestée à un jour de renvoi.

Lorsqu’un professeur est absent à la première heure de cours, les élèves sont autorisés à se présenter à 9h si cela a été notifié par un éducateur/accompagnateur et que cela a été contresigné par les parents.

Lorsque trois licenciements ne sont pas contresignés, l’élève sera sanctionné d’une heure de retenue et se verra supprimer son droit à être licencié.

Les élèves possédant une carte de sortie ne peuvent prolonger leur heure du midi sauf circonstances exceptionnelles et uniquement avec l’accord de la direction.

Les élèves ne peuvent quitter l’école durant les cours organisés sauf circonstance exceptionnelle appréciée par la direction. Cette demande doit faire l’objet d’une note au journal de classe ou sur papier libre et sera ensuite inscrite dans le cahier d’avis / journal de classe. Lorsqu’il s’agit d’un rendez-vous médical ou administratif qui n’a pu être placé à un autre moment, l’élève présentera, le premier jour d’école suivant son départ anticipé, l’attestation du service qui l’aura reçu.

Les élèves internes ne peuvent en aucun cas être licenciés. Toutefois, ils peuvent regagner l’internat à partir de 15h10. Le vendredi, les élèves terminant les cours avant 15h10 se présentent à l’école le matin avec leurs valises. Ils seront licenciés si une demande a été faite par les parents en début d’année.

6.     Elèves malades

Lorsqu’un élève est malade pendant les cours. Celui-ci se rend au secrétariat élèves / bureau des éducateurs afin de faire appeler un parent. En aucun cas, l’élève n’est autorisé à utiliser son gsm. La personne contactée décide si elle vient chercher l’élève ou si elle l’autorise à rentrer par ses propres moyens. L’éducateur veillera à noter au cahier d’avis / journal de classe le jour et l’heure de départ. Cette notification devra être contresignée par les parents.

Si l’élève est blessé, que son état nécessite des soins urgents ou que les parents ne sont pas joignables, l’école se réserve le droit de faire appel à un médecin ou à une ambulance aux frais des parents.

7.     Les repas

Le restaurant scolaire accueille les élèves de 12h30 à 13h pour le premier degré et de 13h à 13h25 pour les deuxième et troisième degré. Les élèves qui le désirent peuvent y manger un repas complet ou une petite restauration. Le prix des repas est démocratique et ceux-ci se paient à la caisse du restaurant.

Les élèves du premier degré qui mangent des tartines doivent également se rendre au réfectoire.

8.     Discipline

Les élèves sont soumis à l’autorité de la direction, des enseignants et du personnel d’éducation. Ils doivent faire preuve tant à l’intérieur qu’à l’extérieur et aux abords de l’école d’une conduite irréprochable, d’une attitude décente et de politesse vis-à-vis de tous. Ceci vaut également lors des activités à l’extérieur de l’établissement. Les élèves ont le devoir de ne pas porter atteinte à la bonne réputation de l’établissement et à sa bonne marche. Les élèves contrevenant à ses dispositions risquent des sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion définitive de l’établissement.

Lorsque la sonnerie de début des cours retentit (8h10-10h55-13h30) les élèves se rangent dans la cour à l’endroit correspondant à leur local. Ils y attendent leur professeur et regagneront avec lui et dans le calme le local.

La circulation des élèves dans les couloirs se fait sans bruits et sans courir. Les élèves ne peuvent être seuls dans les couloirs durant les cours sauf autorisation expresse d’un enseignant.

Dans les couloirs, en classe comme en salle d’étude ou lors d’activités extérieures, il est interdit de bavarder, se déplacer, boire, manger ou s’occuper d’une autre manière … Les élèves veillent à respecter les consignes de la communauté éducative. L’étude est un lieu de travail où doit régner le silence et l’ordre afin d’assurer un travail fructueux.

Les élèves doivent se présenter aux cours et aux examens dans une tenue correcte et décente. Les jupes et bermudas trop courts (au-dessus du genou) sont prohibés. Le principe élémentaire est que chaque vêtement ou objet doit correspondre à la fonction à laquelle il est destiné et ce dans le cadre scolaire. Les vêtements de sport sont réservés aux cours d’éducation physique. Les couvre-chef et gants sont interdits dans les couloirs et les locaux. Le voile islamique est autorisé en temps qu’exception philosophique. Cependant, dans le respect du décret neutralité, il est demandé aux élèves de veiller à ce que le front ne soit pas couvert et à attacher le voile à l’arrière du cou. Les bijoux, piercings et autres tatouages provoquants ou susceptibles de heurter le mauvais goût ou portant atteinte à la sécurité seront interdits. De même, les élèves ayant cours dans les labos et dans les ateliers veilleront à respecter les règlements propres à ces lieux et porter les tenues appropriées et de sécurité (voir cahier d’avis).

Les toilettes sont ouvertes de 7h45 à 8h10, de 10h40 à 10h55 et de 12h30 à 13h30. En dehors de ces heures, les élèves ne pourront y accepter sauf cas urgent laissé à l’appréciation du professeur (ou sur base d’un certificat médical) qui lui donnera sa clé.

Les casiers sont loués par l’amicale des anciens de l’athénée. Ils sont accessibles uniquement entre 8h et 8h10, 12h30 et 12h40, 13h20-13h30 et à partir de 15h10. Les élèves peuvent aussi laisser leur cartable dans la salle d’étude durant le temps de midi. Il est interdit de laisser ses affaires dans la cour. Ni l’école, ni l’assurance ne peuvent être tenus responsables des pertes et vols.

Sont formellement interdits à l’intérieur de l’établissement, aux abords de celui-ci et lors des activités extérieures :

Dégradations, graffiti, crachats

Menaces verbales et écrites, violences, racket

Vol ou tentative de vol

Trafic ou commerce dans l’école

Jeux d’argent, cartes, dès, jeux électroniques …

Tabac, cigarettes électroniques, alcool, drogues, produits préjudiciables à la santé

Détention d’objets dangereux ou étrangers aux cours : cutter, marqueurs indélébiles, couteaux, canifs, briquets, allumettes, pointeurs laser, gsm, appareils photo, caméras, armes (même factices), lecteur MP3, IPOD, appareil androïd…

Ces objets seront confisqués pour une durée pouvant aller d’un jour à une année scolaire en fonction de la gravité et du taux de récidive. Ils pourront être réclamés par un parent responsable auquel l’objet sera remis. La direction de l’école se réservant le droit de prendre en complément des sanctions disciplinaires pouvant aller jusqu’à l’exclusion définitive.

Il est fortement conseillé aux élèves de ne pas venir à l’école avec des objets de valeur. En cas de perte, vol ou détérioration, l’école ou les membres du personnel ne pourront être tenus responsables.

Les élèves qui utilisent un véhicule personnel pour se rendre à l’école ne peuvent le faire que pour le trajet aller et retour entre leur domicile et l’école. Ils ne peuvent l’utiliser durant la journée sauf cas exceptionnel laissé à l’appréciation de la direction. L’utilisation du véhicule se fait sous la responsabilité des élèves. Ces véhicules ne peuvent stationner dans les parkings de l’école.

9.     Cours d’éducation physique

Tout élève non exempt du cours d’éducation physique doit être en possession de son équipement. Dans le cas contraire, le professeur donnera un travail à réaliser durant l’heure de cours et sous sa surveillance. Les montres, bijoux et piercings seront confiés au professeur durant la leçon. En aucun cas l’école ou le membre du personnel ne pourra être tenu responsable en cas de perte, vol ou détérioration.

Lors des déplacements, les élèves accompagnent le professeur en rang ou au moyen du car et dans le respect complet du présent règlement.

Les élèves dispensés soit par un mot des parents soit par un certificat médical pour une période limitée assistent au cours et seront évalués sur base d’un travail à réaliser. Seuls les élèves dispensés par le médecin pour la totalité de l’année scolaire sont dispensés d’assister au cours. L’élève se rendra alors à l’étude ou sera licencié. Cette mesure vaut également pour les élèves dispensés suite à la reconnaissance comme élite sportive par le Ministre des sports.

Les élèves se présentant aux cours à 3 reprises sans leur équipement seront sanctionnés de 2 heures de retenue.

10.                      Accidents dans le cadre scolaire

Lorsqu’un accident se produit sur le chemin de l’école ou dans le cadre scolaire, les parents recevront un document de l’assurance scolaire à remettre dans les 8 jours qui suivent l’incident. L’école préviendra la société Ethias avec laquelle les parents devront se mettre en contact. Il est précisé que cette intervention se fera après le paiement des frais par la mutuelle.

11.                      Responsabilité

Les parents des élèves mineurs ou les élèves majeurs sont responsables des dégâts occasionnés aux locaux, matériel, mobilier, vêtements et lunettes des autres élèves. Il en va de même en cas de blessures physiques.

Tout acte volontaire sera sanctionné par une sanction allant d’un demi-jour à l’exclusion définitive de l’établissement.

Les parents qui le souhaitent doivent souscrire une assurance familiale auprès de l’assureur de leur choix.

12.                      Sanctions disciplinaires

Les sanctions disciplinaires appliquées au sein de l’athénée sont les suivantes (de la plus légère à la plus lourde) :

  • Avertissement et réprimande orale notifiée au journal de classe
  • Punition écrite
  • Service d’intérêt général
  • Retenue en dehors de l’horaire classique de cours
  • Exclusion d’un cours ou de tous les cours d’un même enseignant
  • Exclusion temporaire de tous les cours
  • Exclusion définitive de l’établissement

Les sanctions peuvent être accompagnées d’une diminution de la côte de comportement.

En cas d’exclusion temporaire des cours, l’élève se verra attribuer un travail et devra également utiliser ce temps pour se mettre en ordre. Il pourra également lui être demandé de réparer ses torts.

Conformément à l’article 81 du Décret « Missions » du 24 juillet 1997, un élève régulièrement inscrit dans un établissement de la Communauté française peut en être exclu définitivement si les faits dont il s’est rendu coupable portent atteinte à l’intégrité physique, psychologique et morale d’un membre du personnel ou d’un autre élève, compromettent l’organisation ou la bonne marche de l’établissement ou lui font subir un préjudice matériel ou moral grave. Un élève majeur qui compte plus de 20 demi-jours d’absence injustifiée durant une même année scolaire peut également être exclu définitivement.

13.                      Droit à l’image et liberté d’expression

Les élèves ont le droit d’exprimer leurs opinions à la seule condition de respecter les droits de l’homme, la réputation d’autrui, l’ordre et la moralité publique. En particulier, toute atteinte à la réputation de l’établissement, d’un membre du personnel ou d’un autre élève de l’école, sous quelque forme que ce soit par l’intermédiaire d’écrits, de photos, d’images ou propos dénigrants, diffamatoires, injurieux, … d’un site internet quelconque ou tout autre moyen de communication (blog, GSM, réseaux sociaux …), l’incitation à toute forme de haine, racisme, discrimination, … sera susceptible d’une sanction disciplinaire, sans préjudice d’autres recours éventuels. La responsabilité des faits incombe à l’élève s’il est majeur, à ses parents s’il est mineur. Pour les mineurs, il est rappelé aux parents que l’ouverture d’un blog, la participation à un réseau social est strictement soumise à l’autorisation parentale et son utilisation relève de leur entière responsabilité.

Il est interdit de prendre des photos de ou au sein de l’établissement sans autorisation préalable de la direction. Il en est de même pour toute publication de photos de l’école ou des membres de la communauté de l’AR Jean-Baptiste Jourdan. Tout élève qui ne respecte pas cette règle est passible d’une sanction disciplinaire.

Les sanctions prévues vont d’un demi-jour d’exclusion des cours à l’exclusion définitive de l’établissement et sans préjudice de tout autre recours.